B1

Cours de soutien à l'Option Arts numériques

Guillaume Crépin

1674KM, Une histoire sur l’immigration

-> Le dossier réflexif format PDF à consulter

Retranscription du texte:

Lui:

Je m’appelle Luis. A ce moment la, je venais juste de naître Mes parents sont partis d’Asturie, en partie, à cause de la politique de Franco en plus de la misère qui régnait

sur la plupart du pays. Mon père à commencé à travailler à l’âge de 14 ans à faire « enfant de ferme » puis il est devenu barbier. Ma mère à commencer a travailler à l’âge de 13 ans en tant que femme de ménage. Ils vivaient dans une maison de mineurs à 3 ou 4 familles. Mon frère à passé sa nuit de noce dans la même chambre que son beau frère. Le village était une mine littéralement. Mon père sortait de chez lui, c’était directement la mine. Ma mère avait 13 frères et sœurs et ils avaient souvent t rès faim. A cette époque, les gens mourraient de faim. Ma mère marchait 40km pour aller chercher à manger. Pendant la guerre, les frères de ma mère combattait pour les 2 partis différent, la république qui se battait contre Franco en tre autres."

Elle:

"Je m’appelle Alba. J’ai 24 ans et mes grands parents paternel ont migré vers la Belgique. Ils sont partis D’Oviedo en Asturie vers Liège. C’était en novembre 1963, mon père avait 9 mois. Ils étaient à 2 familles dans une Mercedes. Plus rapide que tous les cars, qui étaient sous fausses organisations et qui étaient complet. Ils sont donc arrivés ici à Liège, dans une maison sans planché. C’était de la terre. Ils logeaient dans un ancien pigeonnier qui était situé au niveau du grenier. Ils sont restés la bas pend ant 3 mois. Là bas où ils n’avaient pas de baignoire. Nous sommes en novembre 1963, l’hiver le plus froid ces dernières années. Mon grand père, Lelo, était sur le chantier à construire des immeubles pour Amelinx. 30% des building à Liège étaient construits  par Amelinus. Ils ont pu regarder pour un autre endroit mais c’était compliqué de louer parce que les gens étaient fort racistes. Ils affichaient devant chez eux « A LOUER sauf pour italiens, espagnols, polonais et chiens. » Ils ont été donc refusés par plein de monde parce qu’ils

étaient simplement espagnols. Ils ont finalement trouvé une maison, rue Douffet n°38, dans un petit logis de 50m2. La bas, ils n’avaient qu’un seul WC pour 4 familles. Heureusement, ils n’y sont pas restés longtemps Dès que Jacqueline, ma tante, est née, ils ont du déménager dans une plus grande maison. Ma grand mère à finalement trouvé du travail chez une dame bourgeoise, qui habitait à Belleflamme. Ma Lela nettoyait pour cette dame. Au fil des jours, elles sont devenues amies. Depuis lors, ma famille s’est agrandies. Mes anciens, ont été reçus comme les réfugiés d’aujourd’hui. "

La capture vidéo de la simulation réalisée sous UNITY

La simulation de l'exposition à télécharger:

1- Dézippez le fichier

2- Cliquez sur le nom de l'étudiant.exe ou .app

3- Utilisez vos flèches de clavier pour vous déplacer et votre souris ou trackpad pour faire des rotations

4- Appuyer sur la touche ESC pour sortir de l'application ou ALt+F4 WIN Cmd+Q OSX

Si vous rencontrez des problèmes pour l 'ouverture veuillez lire ceci svp -> Help

© ESAVL-Vidéographie-Arts-Numériques 2020